Ostéopathe Paris 3 ème Justine Chollet - osteopathe adulte et nourrisson paris

Justine Chollet Ostéopathe Paris 3 ème


Les différentes techniques


Le fascia :

Le travail des fascias fut inauguré par WG Sutherland et développé par certains de ses élèves comme Rolin Becker. Les fascias contiennent, maintiennent, séparent et permettent le glissement entre elles des différentes structures qui compose un organisme. Par des manipulations douces, et non invasives, l'ostéopathe peut "lire" la mémoire des tissus et se laisser guider par le corps. Les mains sont des outils qui permettent au praticien de s'accorder avec les tensions et de les résoudre.

Le crânien :

C'est une manipalution douce, découverte par WG Sutherland. L'ostéopathe va utiliser sa palpation fine afin de percevoir les conformations qu'auraient pu prendre les tissus du crâne. Sa connaissance de l'anatomie de cet ensemble, lui permet, à travers une perception superficielle, d'interpreter ce qui peut se passer en profondeur. Lors de sa palpation, l'ostéopathe percoit également différents rythmes, dont la régularité et la qualité sont pour lui, les marqueurs de la santé.

Le viscéral :

L'ostéopathie viscérale, a complété l'ostéopathie structurelle durant la deuxième moitié du XXème siècle, grâce au travail de praticiens anglo-saxons, comme Jean Pierre Barral. Les manipulations fonctionnelles sont très douces; par des tests manuels, l'ostéopathe recherche les tensions anormales des fascias et des ligaments qui accrochent les viscères à l'appareil squeletto-musculaire. Par des très fins mouvements, il libère ces tissus de leurs tensions afin de restaurer leur souplesse.

Le structurel :

C'est la base de l'ostéopathie, cette pratique traite les blocages articulaires du corps humain qui sont appelés "lésions articulaires". Pour traiter ces dysfonctions, on utilise des techniques exclusivement manuelles; soit des manipulations directes, soit des mobilisations par des techniques de décontraction musculaire.